Isolation thermique intérieure ITI

Isolation thermique intérieure ITI

L'isolation thermique intérieure (isolation ITI) est la méthode d’isolation la plus répandue en France. Comme son nom l'indique, il s'agit d'isoler un bâtiment en appliquant un isolant à l'intérieur de la surface habitable. Plus économique et rapide à mettre en œuvre, l’isolation thermique intérieur est aujourd’hui plébiscitée. Comment démarrer un chantier d’isolation ITI ? Quels matériaux durables utiliser en isolation intérieure ? Que ce soit pour une construction neuve ou une rénovation, l’isolation thermique intérieure est une étape de travaux importante, avec pour but d’améliorer votre confort et de réduire votre facture énergétique. Parfois même, ce pourra être l’occasion de réaménager complètement votre intérieur !

1/ Principales techniques d’isolation thermique intérieure (isolation ITI)

Pour réaliser une isolation intérieure efficace, il est conseillé de traiter 4 zones de votre habitat: isolation de la toiture (sous rampants ou le plancher du comble), isolation des murs périphériques, isolation des fenêtres et isolation des sols et planchers. Différentes techniques sont envisageables, avec chacune leurs avantages. Elles nécessitent cependant de prendre garde à éliminer les ponts thermiques et d'assurer l'étanchéité à l'air, tout en faisant attention à ne pas bloquer le transfert d'humidité.

Isolation thermique intérieure toiture

Le toit représente 30 % des pertes de chaleur. L’isolation intérieure est la technique la plus efficace et économique pour isoler des combles, notamment si vous souhaitez ensuite les réaménager en pièce habitable. La méthode consiste à poser une couche d’isolant en sous-face de couverture du toit, sous les tuiles. L’isolant peut être soufflé ou déroulé. Cette opération ne nécessite pas de travaux spécifiques de couverture et permet même de garder la charpente apparente.

Isolation thermique intérieure comble perdu

Comme dit précédemment pour l’isolation de la toiture, le toit représente 30 % des pertes de chaleur. Dans le cas d’un comble perdu, il vous faudra réaliser l’isolation intérieure en appliquant un isolant sur le plancher du comble.

Isolation thermique mur intérieur

Les murs représentent jusqu’à 25 % des pertes de chaleur. Ils sont donc les premiers points de vigilance pour une bonne isolation thermique intérieur. Comment isoler des murs par l’intérieur ?
    • Par la pose d’un panneau isolant thermique à enduire sur la face intérieure de vos murs.
    • Par la pose de panneaux isolants derrière une ossature rapportée sur le mur à isoler.
    • Par insufflation ou projection d’un isolant dans des caissons rapportés sur le mur intérieur.
    • Par une contre-cloison maçonnée. Cette technique va cependant générer une perte de surface habitable importante.

Isolation thermique intérieure des fenêtres

L’isolation des fenêtre est un point sensible assez technique. En fonction du type de fenêtre et de son mode de pose, vous devez veiller à supprimer les pont thermique autour du dormant de la menuiserie. Pour renforcer l'isolation des fenêtres, il est conseillé d’effectuer un bon calfeutrage. Cela se résume à placer un joint sur la feuillure de la fenêtre, pour éviter les déperditions thermiques.

Isolation intérieure des sols

L’isolation ITI des sols s’effectue par la pose d’un isolant entre le sol et le revêtement de sol. Le choix du matériau devra se réaliser en prenant en compte sa résistance thermique et sa densité pour résister à la pression due aux passages.

Isolation intérieure des planchers intermédiaires

Souvent négligé à tord, l’isolation intérieure des planchers intermédiaires permet des supprimer les ponts thermiques au niveau de la liaison mur / dalle. Elle permet permet aussi de traiter les problèmes acoustiques et phoniques entre étages.

3/ Matériaux isolation thermique intérieure (ITI)

Il existe une grande variété de matériaux écologiques pour l’isolation intérieure. Matériaux Naturels a sélectionné pour vous, un grand choix de matériaux reconnus pour leur efficacité en isolation thermique intérieure et issus de matières renouvelables ou recyclées. Ils s’adaptent à tous les travaux d’isolation intérieure :

  • Isolation murs et cloisons
  • Isolation sols et planchers
  • Isolation combles perdus
  • Isolation sous toiture
  • Isolation des dalles
  • Isolation sous parquet

- Les isolants intérieurs en panneaux, rigides et semi rigides
Panneau isolant laine de bois, panneau isolant liège, panneau chanvre coton lin, panneau isolant fibre de bois, panneau isolant coton recyclé, panneau en plastique recyclé, panneau isolant laine de chanvre, panneau isolant mince lin, panneau ouate de cellulose…

- Les isolants intérieurs en rouleaux
Rouleaux d’isolant en coton recyclé, rouleaux isolant en chanvre,  rouleaux isolant en laine de mouton,   rouleaux isolant en liège…

- Les isolant en vrac pour l’intérieur
Laine de mouton vrac, laine de coton vrac, paille de chanvre vrac, ouate de cellulose vrac, fibre de bois vrac, ouate de chanvre vrac, granulés de liège, billes d’argile…

Sans oublier, tous les accessoires de fixation des plaques isolation intérieure, freins et pares vapeur, scotchs d’étanchéité à l’air...

3/ Contexte des travaux d’isolation thermique intérieure (ITI)

Nouvelle norme RE2020 en construction neuve

La RE2020 a été mise en place pour en terminer avec les maisons énergivores ! A ce titre, elle met des limites très strictes quant à la consommation d’énergie. La consommation totale d’énergie primaire (chauffage, eau chaude, éclairage et appareils électriques) doit être inférieure à 100 kWh/m2. Pour répondre à cette norme, l’isolation thermique du bâtiment devra être excellente et privilégier également les matériaux biosourcés. L’isolation thermique intérieur ainsi que l’isolation phonique font donc partie des obligations du constructeur.
 
Champ d’application en rénovation énergétique :

Quand on sait que la majorité des logements français datent d’avant 1974, année de la première réglementation thermique… on mesure l’ampleur des travaux à accomplir pour réduire l’empreinte carbone de nos habitations. L’isolation thermique intérieure en rénovation concerne en premier lieu l’isolation des combles ou des murs, principales sources de déperdition thermique.

Les chantiers en isolation thermique intérieure ne cessent d’augmenter et s’ils sont à la portée des bricoleurs avertis, il nécessite cependant des calculs précis pour choisir et dimensionner les matériaux isolants. Vous avez un projet de construction neuve ? Vous démarrez des travaux d’isolation thermique ? N’hésitez pas à contact un conseiller Matériaux Naturels pour vous guider dans vos choix de matériaux pour l’isolation intérieure de votre maison.

Consultez plus d'informations sur l’isolation thermique intérieure (isolation ITI)

En savoir plus sur les aides de l’état pour la rénovation énergétique.

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/prime-renovation-energetique

70 produits correspondent à votre recherche

Mélange de chaux hydraulique 80% et ciment 20%, TRADICAL Thermo a été spécialement développé pour réaliser des bétons chaux chanvre. Le Tradical thermo répond à l'ensemble des mise en œuvre possibles en béton de chanvre: mur, doublage,sol et toiture. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter


Bloc minéral à enduire pour l’isolation extérieure ou intérieure des murs. Les briques isolantes Ytong Multipor sont fabriquées à partir de sable, chaux hydraulique et eau. Plus communément appelé béton cellulaire ou Siporex.  Plus de détails

ACERMI Nature Plus

Non disponible,
nous contacter


Chaux blanche 3.5 TRADICAL bâtir composée majoritairement de chaux aérienne pour maçonner et enduire. Elle peut aussi servir pour réaliser des enduits chaux chanvre. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter


Enduit liège à projeter prêt à l'emploi pour l'isolation des vans, fourgons et camping cars. Après application par projection sur la carrosserie intérieure, il sert de rupteur de ponts thermiques et élimine la condensation dans l'habitacle. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter


Composé de calcaire argileux sans ajout et cuit à basse température comme la chaux, le ciment naturel Prompt VICAT est un liant naturel de couleur ocre claire. Compatible avec la chaux dont il accélère la prise, le Prompt a une excellente durabilité, avec un temps de prise réglable grâce à l'additif tempo. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter


Panneaux fibres de bois isolant avec système de fixation pour plancher massif intégré de lattes intercalaires servant à la fixation du plancher. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter


Panneau de ouate Univercell semi rigide pour l'isolation phonique et thermique des cloisons, mur périphérique et toiture. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter


La chaux aérienne Tradical PF60 est un liant destiné à la réalisation de mortier de rejointoiement pour la réparation de pierres naturelles. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter


Panneau en laine de bois pour isolation thermique. Particulièrement recommandé pour protéger l'habitat de la chaleur estivale il est aussi très efficace contre le froid. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter


Béton prêt à l'emploi destiné à la réalisation de dalles isolantes. Composé de structures végétales, de liant de chaux aérienne et de charges minérales. Plus de détails

Non disponible,
nous contacter