Du 1er au 30 Novembre
LE MOIS DE L'ISOLATION INTERIEURE
En promo et en stock !
Voir les promos

Micro Station d'épuration autonome EYVI 7 EH

Microstation individuelle pour l'assainissement autonome des eaux usées d'une habitation. Cette micro station épure les eaux usées de 1 à 7 personnes (EH).

Fabriqué en France
En savoir plus

Prix Microstation d'épuration individuelle EYVI 7 EH

Capacité   Prix TTC Disponibilité
1 à 7 EH

 

3 990.00€ 3 689.95€ /Cuve
1 à 7 EH renforcée

 

5 515.40€ /Cuve
1 à 7 EH avec relevage

 

5 837.00€ /pièce
1 à 7 EH renforcée avec relevage

 

6 208.00€ /pièce
1 à 7 EH carrossable

 

6 342.70€ /Cuve

Description Micro Station d'épuration autonome EYVI 7 EH

Peu encombrante et facile d'installation, la microstation EYVI 07 EH bsi permet le traitement autonome des eaux usées d'une habitation individuelle non raccordée au tout à l'égout. Elle fonctionne sur le principe de la culture libre (SBR), type boues activées. Conforme à la "NORME NF-EN 12566-3 + A1" et à "l’arrêté du 7 Septembre 2009" fixant les prescriptions techniques applicables au installations d'assainissement non collectif recevant une charge brute de pollution organique inférieure ou égale à 1.2 kg/j de DB05. Agrément français N° 2011-008 et 008bis.

garantie micro station EYVI

L’évacuation des eaux usées traitées par une microstation d'épuration doit se faire en conformité avec la législation en vigueur. La règlementation demande un rejet des eaux traitées par infiltration dans le sol. Les eaux traitées peuvent aussi être envoyées dans une tranchée d'infiltration, se déverser dans un puits perdu ou être rejetées dans un cours d'eau selon les préconisations et autorisations légales. Vous pouvez aussi alimenter un filtre à sable planté de roseaux.

Si le sol ne le permet pas l'infiltration des eaux traitées de la microstation, il est possible de demander une dérogation pour les déverser dans le réseau d’eau pluviale ou dans un fossé. Ce type de raccordement est soumis à l’autorisation de la mairie ou du service des eaux.

Dans tous les cas une étude préalable menée par un bureau d’étude permettra d’évaluer la faisabilité du projet d'assainissement. Il mesurera la perméabilité du sol pour valider sa capacité de celui ci à absorber les eaux traitées de la micro station.

La microstation EYVI est le meilleur rapport qualité / prix du marché. Facile à manipuler car peu lourde, elle vous permettra de faire l'installation de votre assainissement autonome vous même.

Pour connaitre le prix global d'une installation d'assainissement individuel il faut prendre en compte tous les coûts induits:

  •     Coût de la redevance SPANC (Frais de dossier, contrôle sur le terrain).
  •     Coût de l'étude de sol par un géologue expert.
  •     Coût d'achat de la microstation.
  •     Coût du terrassement (location mini pelle ou entreprise de terrassement).
  •     Coût du réseau d'eau et d’infiltration des eaux traitées.
  •     Coût de fonctionnement et d'entretien.

OPTION DISPONIBLES:

Le relevage: Élément optionnel qui vient se rajouter sur la micro station. Il rallonge la longueur initiale de la cuve de 50cm. Ce relevage permet de rejeter les eaux traitées plus haut que le niveau de la sortie de la cuve.

Cuve renforcée: La cuve renforcée permet d'utiliser la micro-station hors sol ou enterrée en zone marécageuse

Carrossable: La micro-station est renforcée pour pouvoir être enterrée sous une voie carrossable.

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT:


La micro station d'épuration biologique à boues activées (en culture libre) est une unité de traitement et d'assainissement de l'ensemble des rejets domestiques. Cela consiste à mettre en contact les eaux usées avec un mélange riche en bactéries, par oxydation pour dégrader la matière organique. La technique des boues activées est la plus utilisée pour le traitement des eaux usées en agglomération ou pour des installations individuelles.

schema fonctionnement micro station epuration

Étape 1:

Les eaux usées à traiter se déversent dans le bassin d'aération de la micro-station. Le principe consiste à dégrader les matières polluantes grâce à un procédé biologique. On accélère ce procédé de dégradation biologique un injectant de l'air grâce à un compresseur et un diffuseur micro-perforé (micro bullage). La durée d'oxygénation est de 15 minutes, toutes les 30 minutes. L’oxygénation du milieu biologique bloque les fermentations et donc les odeurs. L'activité d'une flore microbienne en bonne santé se traduit par la production de charges organiques résiduelles réduites et le tout sans aucune odeur!

Étape 2:

Les eaux passent par débordement dans le deuxième bassin de la micro station d'épuration: le clarificateur. Dans cette cuve, les matières qui décantent en fond de cuve. Elles sont alors reprises par une pompe de circulation et renvoyées vers le bassin d'aération. Cette pompe fonctionne 20 secondes toutes les 10 minutes. Le clarificateur permet la séparation finale des eaux et de la charge organique avant le rejet. Les "flocs ou boues" sont ainsi piégées dans le second compartiment de la micro-station.

ENTRETIEN DE LA CUVE:

Le ministère préconise, de façon théorique à tous les fabricants de micro station, une vidange dès que la première cuve est pleine à 30%. Notre expérience sur 30000 micro stations en fonctionnement nous permet de vous préconiser des fréquences de vidage en fonction du nombre d'occupants de la maison. Vous trouverez ci-dessous la fréquence de vidage préconisée en fonction du nombre d'utilisateurs.

pour 1-2 EH, fréquence de vidange tous les 36 mois

pour 3-4 EH, fréquence de vidange tous les 24 à 36 mois

pour 4-6 EH, fréquence de vidange tous les 18 à 24 mois

pour 7-10 EH, fréquence de vidange tous les 14 mois

Caractéristiques techniques, dimensions

Utilisation

Avantages

Inconvénients

Composition

Mise en oeuvre

Certification

En quoi acheter ce produit est un acte responsable