Du 1er Septembre au 30 Novembre
LE MOIS DE L'ISOLATION INTERIEURE
En promo et en stock !
Voir les promos

Par quels travaux commencer pour faire une rénovation énergétique ?

Par quels travaux commencer pour faire une rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique est une nécessité pour faire des économies d’énergie. Elle doit précéder les étapes de rénovation des finitions intérieures, telles que la peinture ou l’installation des suspensions électriques. Elle permet de réduire la consommation d’énergie d’un bien immobilier, de préserver de l’environnement en réduisant l’empreinte carbone, et de faire des économies tout en augmentant le confort et la valeur du bien. Dans quel ordre mener les travaux de rénovation énergétique ?

 

Quelles sont les zones de déperdition de chaleur dans un logement ?

Chaque logement est unique. Les informations suivantes sont donc à titre indicatif. Elles résument les zones réputées pour être à l’origine des déperditions d’énergie thermique du logement :
    • Le toit : 25 à 30 % des déperditions thermiques.
    • Les murs : 20 à 25 %
    • Les zones de fuites d’air (cheminées, serrures, hottes, gaines électriques, huisseries) : 20 à 25 %
    • Les zones de renouvellement d’air : 20 à 25 %
    • Les fenêtres : 10 à 15 %
    • Les portes et le plancher bas : 7 à 10 %
    • Les ponts thermiques : 5 %
 

Faire le diagnostic de performance énergétique (DPE)

Avant de parler des travaux, la première étape consiste à procéder à un Diagnostic de Performance énergétique (DPE). Pour cela, il faut faire appel à une entreprise spécialisée dans les diagnostics énergétiques ou alors un diagnostiqueur agréé et certifié, qui va noter le logement sur deux aspects :


Son étiquette énergie : qui indique la consommation énergétique annuelle du logement sur une échelle allant de A (consommation faible, inférieure à 51 kilowattheures/m²) à G (consommation importante, supérieure à 450 kilowattheures/m²).


Son étiquette climat : qui indique l'impact annuel de cette consommation énergétique sur les émissions de gaz à effet de serre CO₂ sur une échelle allant de A (émission faible, inférieure à 6 kilos d'équivalent carbone/m²) à G (émission importante, supérieure à 80 kilos d'équivalent carbone/m²).
Pour cela, les points suivants seront vérifiés et mesurés :
    • Équipements de chauffage
    • De production d'eau chaude sanitaire
    • D’isolation, de refroidissement (si présent) et de ventilation


A noter qu’un nouveau DPE entre en vigueur le 1er juillet 2021, il est valable 10 ans.


Chaque étiquette comporte 7 classes, de A à G (A correspondant à la meilleure performance, G à la plus mauvaise).
Vous pouvez « préparer » la visite du diagnostiqueur en changeant vos luminaires pour des produits moins gourmands en électricité ! Parmi les nombreux exemples, on trouve aujourd’hui de très beaux modèles de spots encastrables économiques en ligne !

 

Les travaux de rénovation énergétique par ordre de priorité

Les professionnels conseillent de mener ses travaux de rénovation énergétique dans l’ordre suivant, toutefois, n’hésitez pas à vous tourner vers une entreprise spécialisée afin de construire une liste personnalisée, respectueuse des besoins réels de votre bien immobilier.

L’isolation thermique du toit et du grenier
Prioritaire dans la très grande majorité des chantiers de rénovation énergétique, l’isolation thermique de la toiture et des combles aménageables, s’il s’agit d’une maison, optimise la circulation de la chaleur en hiver et en été. S’il s’agit de combles non aménageables (perdus), il faudra isoler le plancher.

Isolation des murs
Attention, il faut bien déterminer si les murs doivent être rénovés à l’intérieur, à l’extérieur ou des deux côtés. S’il s’agit uniquement de l’extérieur, c’est également l’occasion de faire une rénovation de façade !

Isolation des menuiseries
Les fenêtres sont très souvent à l’origine des déperditions d’énergie, aussi, lorsqu’elles sont anciennes (bois, simple vitrage, etc.), il convient de les remplacer par des modèles récents et aux normes. Il en va de même pour la porte d’entrée.

Isolation du plancher bas
Il s’agit du sol le plus bas du logement et surtout s’il se trouve au-dessus d’un espace vide ou non chauffé, il est important de le rénover.
Rénovation du système de ventilation
La ventilation est importante dans un logement, pour une meilleure circulation de l’air dans chaque pièce, évitant ainsi l’accumulation de l’humidité, des odeurs ou encore de la chaleur.

Rénovation du système de chauffage
Un nouveau système de chauffage pour une consommation intelligente et économe. Les options sont nombreuses pour choisir celle qui conviendra aux besoins des habitants du logement (pompe à chaleur, chaudière à condensation, etc.).

 

Conclusion

La rénovation énergétique nécessite du temps, des compétences et un effort financier. Toutefois, grâce aux différentes aides mises en place par le gouvernement, mais également avec l'aide de professionnels compétents du secteur, ce chantier peut être rapidement rentabilisé grâce aux économies réalisées sur les factures énergétiques !

Laisser un commentaire

Aidez Bob, notre chien de berger, à compter les moutons !

Image captcha mouton
-
Image captcha mouton
=
Abonnement newletter. 1 par mois, désinscription facile.