04 27 85 30 40

Conseils, devis et commandes
Pour particuliers et professionnels
Du lundi au vendredi 8h30-12h30 13h30-18h00

Comment distribuer la chaleur d'un poêle à bois ou d'une cheminée ?

Comment distribuer la chaleur d'un poêle à bois ou d'une cheminée ?

Optimiser la chaleur de votre poêle à bois ou de votre insert de cheminée est un véritable défi. Il s'agit non seulement de choisir judicieusement l'emplacement de votre chauffage bois, mais aussi de penser à la ventilation et à l'utilisation d'un récupérateur de chaleur. Découvrez les fondamentaux de la répartition de chaleur, comment faire circuler l'air chaud dans votre maison, pour uniformiser la température ambiante et apporter un maximum de confort dans votre habitation.

 

Principes de la diffusion de chaleur

La diffusion de la chaleur est basée sur trois principes clés : la convection, le rayonnement et la conduction.

  • La convection concerne le mouvement de l'air chaud, qui monte naturellement, créant ainsi un courant d'air qui peut être utilisé pour répartir la chaleur dans une pièce.
  • Le rayonnement fait référence à la diffusion de la chaleur via des ondes thermiques, à l'instar du soleil qui chauffe son environnement.
  • La conduction, quant à elle, est le transfert de chaleur entre deux objets en contact direct.

Dans le contexte d'un poêle à bois, ces principes sont exploités de différentes façons pour optimiser la diffusion de la chaleur. Par exemple, la chaleur peut être diffusée par le mur extérieur sur lequel est placé le poêle, réduisant ainsi les déperditions de chaleur. Un système de ventilation, tels qu'une VMC double flux, peut aussi être utilisés pour améliorer la répartition de la chaleur à l'intérieur de la maison.

 

Choisir le bon emplacement pour son poêle à bois

L'emplacement de votre poêle à bois est essentiel pour une distribution optimale de la chaleur. Idéalement, il devrait être positionné dans un endroit central de votre maison pour permettre une diffusion uniforme de la chaleur dans toutes les pièces.

  • Évitez les obstacles à la propagation de la chaleur. Des meubles ou des murs peuvent bloquer la chaleur et empêcher une distribution uniforme.
  • Prenez en compte l'inertie thermique des matériaux. Certains matériaux, comme la brique de terre crue ou la pierre, peuvent stocker la chaleur et la libérer lentement, aidant à maintenir une température constante.
  • Assurez-vous que votre poêle est loin des flux d'air, comme les portes ou les fenêtres, qui peuvent détourner la chaleur.

Il peut également être intéressant d'installer des grilles de transfert de chaleur pour aider à faire circuler l'air chaud dans les pièces adjacentes.

 

Comment faire circuler l'air chaud dans la maison ?

Pour faire circuler l'air chaud dans la maison, plusieurs options s'offrent à vous :

  • L'utilisation d'un poêle à convection : Cette méthode consiste à choisir un modèle de poêle conçu pour chauffer l'air environnant par convection. L'air froid est aspiré en bas du poêle, chauffé et émis dans la pièce.

  • L'installation d'un ventilateur pour poêle : Ce dispositif utilise la chaleur du poêle pour fonctionner et permet de diffuser la chaleur plus efficacement dans la pièce.

  • L'utilisation d'un récupérateur de chaleur : Cet appareil capte l'air chaud produit par le poêle à bois et le redistribue dans les autres pièces de la maison à travers des conduits.

 

Comment récupérer et diffuser la chaleur ?

Des systèmes innovants permettent de récupérer une partie de la chaleur produite par un insert de cheminée ou un poêle à bois. Les récupérateurs de chaleur collectent l'air chaud dans la hotte d'une cheminée, autour du conduit d'un poêle, ou depuis une bouche de puisage positionnée au plafond. L'air chaud ainsi collecté est ensuite redistribué à l'aide d'un réseau de gaines aérauliques isolées et un moteur de distribution d’air chaud.

Découvrez comment installer vous même un distributeur de chaleur

 

Fonctionnement d'un récupérateur et répartiteur de chaleur

Lorsque le chauffage au bois est en marche, une installation de récupération de chaleur peut chauffer l’ensemble de l’habitation, prenant efficacement le relais sur les modes de chauffage auxiliaires. L'énergie récupérée est significative: 800W à 1500W par pièce en fonction du débit choisi et de l'appareil de chauffage.

Un récupérateur et répartiteur de chaleur fonctionne selon un principe assez simple. L'appareil est équipé d'un collecteur de chaleur. Une fois la chaleur récupérée, elle est ensuite redistribuée dans la maison grâce à un moteur de distribution d'air chaud. Ce dernier est relié à un réseau de gaines aérauliques isolées qui vont transporter l'air chaud dans les différentes pièces de l'habitation. Ce système permet ainsi de tirer le meilleur parti de l'énergie obtenue par la combustion du bois, en réduisant les pertes de chaleur et en améliorant le confort thermique de l'habitat.

distrib_chaleur_520

Le captage de la chaleur du chauffage bois

Les collecteurs de chaleur existent pour chaque type de foyer bois et sources de chaleur. Ils sont le point d'entrée du réseau répartiteur de chaleur vers les autres pièces de la maison.

  • Pour les poêles à bois

Le collecteur extracteur pour poêle à bois se présente sous une forme cylindrique design. Il s'installe autour du conduit d'évacuation des fumées. Équipé de chicanes métalliques à l'intérieur, il est optimisé pour récupérer le maximum de calories générées par le conduit d'évacuation des fumées.

opti_air_dossier_520

  • Pour les inserts de cheminée

Le collecteur pour inserts de cheminée est une gaine aluminium que l'on installe dans la hotte du foyer pour finir capter l'air chaud directement à la source. L'extrémité de la gaine devra traverser le caisson de décompression et dépasser de 10 cm à l'intérieur de la hotte. Ne pas oublier de prévoir une entrée d'air froid pour que l'aspiration puisse se faire.

air_chaud_foyer_ferm_520

 

  • Pour les cheminées ouvertes et autres sources de chaleur

Si vous possédez une cheminée ouverte, pensez à la remplacer par un poêle à bois ou y adapter un insert sur mesure. Cet investissement sera plus pertinent que l'installation d'un récupérateur de chaleur.

Néanmoins, vous pouvez avoir chez vous une pièce chaude (quelque soit la source de la chaleur) où il serait intéressant de capter les calories pour les redistribuer dans d'autres pièces. Dans ce cas, vous pouvez installer un collecteur d'air ambiant au plafond, au dessus de la source de chaleur principale.

captation_air_chaud_520

La répartition et distribution de l'air chaud collecté

La répartition de l'air chaud collecté se fait grâce à un caisson de distribution qui souffle l'air chaud dans un réseau de distribution. Ce réseau se compose de gaines isolées thermiquement (résistantes au feu classées M1). Elles peuvent s'installer n'importe où, sans contre-indication (dans un faux plafond, les combles, une cloison, etc... ). 

installation_distri_air_chaud_520

Les gaines isolées se connectent entre elles à l'aide de raccords adaptés. Il existe tous types de raccords (T, Y, croix, réducteurs,...) qui permettent de réaliser un réseau spécifique à chaque configuration de maison. Les gaines circuleront discrètement jusqu'aux bouches de soufflage d'air chaud installées en plafond ou sur un mur de la pièce à chauffer.

Il existe des distributeurs efficaces et économiques mais aussi des distributeurs plus performants, basse consommation, équipés d'un filtre à air et d'options avancées (variateur de vitesse automatique, thermostat déporté…)

 

Conclusion

En somme, optimiser la diffusion de la chaleur d'un poêle à bois ou d'une cheminée nécessite une approche holistique. Il s'agit non seulement de choisir l'emplacement idéal pour votre système de chauffage, mais également de mettre en place des dispositifs efficaces pour faire circuler l'air chaud dans l'ensemble de la maison. Le recours à un récupérateur de chaleur ainsi qu'à un réseau de gaines aérauliques isolées peut s'avérer particulièrement efficace pour cet objectif. Cependant, il est important de noter que chaque habitation est unique et que la solution la plus adaptée dépendra de divers facteurs tels que la configuration de votre maison.

Il est aussi possible d'utiliser un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) pour améliorer la répartition de la chaleur. Enfin, il convient de souligner que l'optimisation de la chaleur de votre système de chauffage contribue non seulement à votre confort thermique, mais également à la réduction de votre facture énergétique.

Laisser un commentaire

Aidez Bob, notre chien de berger, à compter les moutons !

Image captcha mouton
-
Image captcha mouton
=
Abonnement newletter. 1 par mois, désinscription facile.