? Besoin d'aide ?

x

Vous avez une question ?
Posez-la sur notre forum, nous vous répondons au plus vite !

 

Saisissez votre numéro de téléphone, je vous rappelle dès que possible :

Vous avez besoin d'aide ?

Isolation sous toiture en deux couches d’isolant sur charpente traditionnelle

Isolation sous toiture en deux couches d’isolant sur charpente traditionnelle

Isolation sous toiture en deux couches d’isolant sur charpente traditionnelle

Mise à jour le 10/11/2014 

L'isolation de la toiture est primordiale :

-l'hiver, la chaleur à tendance à monter pour séchapper par les combles.

-L'été, le soleil chauffe le toit en permanence, et la chaleur devient vite insupportable sous la toiture.4

Bref, la toiture représente 30% des déperditions de chaleur de l'ensemble de la maison!

Il existe plusieurs solutions : l'isolation thermique par l'extérieur (ITE ou sarking dans le cas d'une toiture), dont nous avons parlé dans un autre dossier, et l'isolation thermique par l'intérieur (ITI) dont nous allons parler aujourd'hui. Plus particulièrement, nous allons aborder le sujet de la pose d'un isolant sous-toiture, entre chevrons.



1 Choisir l’isolant et son épaisseur 

Pour ce type de pose, vous devrez avoir recours à un isolant en panneau souple ou semi-rigide. La laine de bois est un excellent compromis prix / isolation, c'est pourquoi nous allons la retenir pour ce guide de pose.
La règlementation thermique 2012 préconise un coefficient R de 6 en toiture sous rampant, ce qui correspond, par exemple, à une épaisseur de 24cm pour de l’isonat+ 55. Nous vous proposons donc de réaliser une isolation en deux couches croisées de 8 cm et de 16cm.http://www.materiaux-naturels.fr/isolant-ecologique-naturel-toiture-mur-11/isolation-laine-de-bois-fibre-de-bois.html

 

2 Mise en place de la première couche d’isolant. 


Cette première couche en panneaux sera posée entre les chevrons.  Nous préconisons 8 cm, car c’est généralement l’épaisseur du chevron. Toutefois, il faut ménager une lame d'air de 2cm minimum entre le panneau d'isolant et les tuiles. Généralement, cette lame d'air est réalisée par le liteau et le contre liteau.Si on est en présence d'un pare pluie non respirant, il faut aussi ménager une lame d'air de 2cm entre l'isolant et ce pare pluie. En revanche, si le pare pluie est respirant (HPV:haute perméabilité à la vapeur d'eau) vous pouvez positionner l'isolant directement contre le pare pluie.

Mesurez ensuite l’espace entre chevrons et découpez les panneaux en ajoutant 1 cm à votre mesure, cela permettra de "coincer" le panneau entre chevron afin qu’il en épouse les formes.
Positionnez le panneau entre les chevrons par compression et placez le suivant contre le premier.

Les espaces entre panneaux sont à éviter car ils sont générateurs de ponts thermiques. Placez le dernier panneau en haut et bas de pente en le comprimant pour assurer une continuité parfaite de l’isolant.

 

 

 

 

3 Mise en place de la deuxième couche d’isolant. 

Il existe plusieurs solutions :
-A) En vissant des chevrons perpendiculaires aux premiers, avec un espace entre chevrons de 58 cm. L’épaisseur de ces chevrons doit être la même que l’épaisseur d’isolant à placer en deuxième couche. Placez les panneaux isolants entre ces chevrons par légère compression.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-B) Avec un système de suspentes (attention, ces suspentes doivent être mise en place avant de poser l'isolant entre chevrons. Choisissez la bonne longueur de suspente en fonction de l’épaisseur d’isolant que vous rajouterez; la taille de la suspente sera majorée de 50 mm, pour pouvoir la visser sur le chevron. Fixez les 2 suspentes d’extrémité, tendez un cordeau entre elles ou travaillez au laser, puis positionnez et vissez les suspentes intermédiaires. Le nombre de suspentes sera d’environ 3/m² et varie en fonction de la taille des panneaux de finition que vous utiliserez.

 

 

 

 

 

 

 

 


Positionnez les rails sur les suspentes et glissez l’isolant entre le rail et la première couche d’isolant. Veiller à ne pas générer d’espace entre les panneaux au niveau de la jonction avec le sol, les panes, le faitage et le pignon (le fait de soigner vos finitions garantit une bonne isolation!)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4 Mise en place du frein vapeur 


Fixez ce frein vapeur coté chaud de l’habitation. Pour cela, collez un scotch double face sur la sous-face du rail (seulement 1 rail sur 2) : il maintiendra provisoirement le frein vapeur avant la pose du parement. Faire chevaucher les lés entre eux de 8 cm minimum puis scotchez les lés entre eux avec un ruban adhésif spécifique (Tescon Vana ou Unitape). La jonction du frein vapeur avec les murs sera réalisée avec un cordon de colle Orcon, préalablement appliqué sur les murs. Tous les produits d'étanchéité à l'air que nous proposons sont de la marque Proclima. http://www.materiaux-naturels.fr/etancheite-frein-vapeur-pare-vapeur-207/regulateur-frein-vapeur.html

 

5 Pose du parement 

La mise en place d’un parement est obligatoire. Visser les plaques de Fermacell ou plaque de plâtre directement sur les rails métalliques. Pensez  à passer au préalable des gaines électriques au travers du frein vapeur. Nous commercialisons différents accessoires qui vous aiderons à garder une étanchéité parfaite. (voir Proclima sur le site)
Pour préserver l’étanchéité en passant les gaines électriques, nous vous proposons un système de clips, qui génère un espace entre le frein vapeur et le parement, vous trouverez le détail de ces accessoires en cliquant sur le lien suivant : http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-610/clips-de-fixation-rail-a-placo-sixbox.html 

Tous les schémas de cette rubrique proviennent de notre fournisseur Isonat Buitex.

commentaire
10 Commentaire(s)

Par gégé40 le Dimanche 15 Janvier 2017

Bonsoir, pour la 2 ° couche d'isolant votre schéma est faux car il n'est pas possible de glisser la 2 ° couche d'isolant entre le rail et la 1 ° couche vu qu'il y a les suspentes qui empêchent le passage.Il faut mettre les rails après avoir mis la 2 ° couche.

Par Matériaux Naturels le Lundi 16 Janvier 2017

Notre schéma fonctionne tres bien, car nous utilisons les rails pour maintenir en place la deuxième épaisseur d'isolant.
Il faudra juste entailler les panneaux a chaque fois que l'on tombe sur une suspente et cela se fait très bien avec un couteau à isolant.
Cette mise en œuvre fonctionne très bien .

Par MélanieP le Lundi 30 Janvier 2017

Bonjour,
Merci pour cet article détaillé ! Je souhaite mettre en ?uvre cette technique dans mes combles. Concernant la 2e couche, si je choisis de visser des chevrons perpendiculaires aux premiers, pouvez-vous m'indiquer la marche à suivre (comment fixer ces chevrons, de quelle épaisseur les choisir etc ?) Comme je visserai ensuite le placo dessus, n'y a-t-il pas de risque de fissure ou autre (je me dis que le bois pourrait travailler) ? Merci pour vos conseils, c'est mon premier projet d'isolation.

Par Matériaux Naturels le Mardi 31 Janvier 2017

Bonjour,

Les chevrons seront fixés perpendiculairement aux premiers par une visse qui traversera de pare en pare. La taille de ce chevron sera de la même épaisseur que l’isolant.

Par Mélanie PERARD le Mardi 31 Janvier 2017

Merci pour votre réponse ! Cela m'amène à me poser une autre question : les chevrons ainsi crées ne génèrent-ils pas un pont thermique ? Merci d'avance.

Par Matériaux Naturels le Mercredi 01 Février 2017

Effectivement , les chevrons génèrent un petit pont thermique, il existe une solution avec des suspentes spécifiques, je vous invite pour cela à me contacter par téléphone, sur ma ligne direct ci-dessous, ce sera plus simple.

Par LIONEL le Dimanche 03 Décembre 2017

Bonjour et merci pour cet article.
J'ai une question, est il possible de mettre le frein vapeur entre les 2 couches d'isolant pour éviter d'avoir à le percer avec les gaines? Si non pourquoi? Merci d'avance!

Par Matériaux Naturels le Lundi 11 Décembre 2017

Oui cela est possible si vous placez votre frein vapeur à 1/3 de l'isolant coté intérieur, selon l'exemple suivant :

Avec une isolation totale de 18cm vous placez a l'extérieur 12cm puis le frein vapeur et enfin 6cm coté intérieur, cette mise en œuvre respecte la règlementation et pérennise votre isolant.

Par acdod le Dimanche 11 Février 2018

Bonjour,
mon cas est différent.
J'ai restauré ma maison en 1997 avec un étage d'une centaine de m2 sous rampant.A l'époque,pose de 20cm de laine de verre avec fedix juste avant les liteaux et les tuiles.
En2010 , je change des fenètres et je provoque un gros problème de condensation : laine de verre trempée, eau qui coulait par endroit...l'horreur. Depuis on n'a rien fait mais je vois bien quand il neige par exemple que mon toit la fait fondre, la cahleur passe donc, isolation ancienne bien abimée...
quelle est ma solution?
il faudrait enlever les tuiles et surisoler? l'ennui c'est que ça décale tout,mon toit devra être réhaussé...
un isolant fin à la place du fedix?
je ne fais pas moi même alors votre avis, voire votre intervention m'intéresse.
je suis vers Màcon (80 km au nord de Lyon)

Par Matériaux Naturels le Dimanche 11 Février 2018

Bonjour, avant toute chose, il faut créer ou vérifier que vous avez des entrées d'air sur  vos nouvelles fenêtres . Je pense que vous avez un problème de  ventilation! Avez vous une VMC?

Une fois ces vérifications faites, recontactez moi.

Cordialement JLuc

Par DURAND DAVID le Mercredi 11 Avril 2018

j'ai une maison sur RDC en brique platière avec comble non aménageable.l'isolation est laine de verre soufflé 25cm .j'ai un effet cathédrale.je souhaite modifier cette isolation. Est ce que je peux soufflé de la laine de bois sur la laine de verre? SURFACE RDC 200m2

Par Matériaux Naturels le Jeudi 12 Avril 2018

Bonjour,

 

je ne vois pas de contre indications à souffler de la laine de bois sur de la laine de bois! Quel est votre objectif en utilisant de la laine de vois?

Par Nit le Dimanche 29 Avril 2018

Bonjour,

Quelle solution d?isolation préconisez vous pour une toiture correspondant à votre schéma mais sans pare-pluie ? Les tuiles mécaniques sont visibles depuis l?interieur des combles. Le but etant d?ammenager une chambre sous combles.
Pas de detuilage possible vu qu?il s?agit d?un immeuble en copropriété.
Merci à vous.

Par Matériaux Naturels le Lundi 30 Avril 2018

Bonjour, je vous propose de placer un isolant laine de bois entre les chevrons en 8cm , car ceux ci font très généralement cette taille, puis de placer dessous une deuxième couche de laine de bois en 200mm et un frein vapeur sous les rail a placo avant la finition. Vous aurez ainsi un véritable confort l'hiver et l'été. Vous trouverez le produit en cliquant sur ce lien:http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-370/steico-flex-f-souple-panneau-laine-de-bois.html

Cordialement

JL LESOIN

Par Yoyotorpedo le Dimanche 29 Juillet 2018

Bonjour.
Mon espace entre chevron est de 60cm et je ne trouve que des laines de bois de 60cm max. Quelle solution me conseillez vous?

Par Matériaux Naturels le Mardi 07 Août 2018

Bonjour,

Nous commercialisons des laine de bois en 60cm de large ou en 57.5cm, vous choisirez un isolant de qui correspond à l’espace à isoler + 1cm, afin qu'il soit comprimé et qu'il de génère pas d'espace entre le panneau et les montants bois. Si vous ne trouvez pas votre largeur, nous commercialisons une scie à isolant très efficace et pratique pour couper ce genre de panneaux.

Cordialement

JL LESOIN

Par bob le Mercredi 14 Novembre 2018

Bonjour,
Je souhaite isoler mes rampants de toiture avec du liège expansé noir en 5 cm d'épaisseur.
1)Dois-je mettre un frein vapeur par dessus le liège?
2)Comment jointer les panneaux de liège entre eux?

3)Quels sont les frais de livraison pour 51 m2 minimum en 5cm d'épaisseur?
Merci

Par Matériaux Naturels le Jeudi 15 Novembre 2018

Bonjour, le panneau de liège n'est pas une bonne solution pour isoler vos rampantts, car  le produit est rigide , il va donc difficilement se caler entre les chevrons irréguliers. La laine de bois souple sera plus adaptée, car elle se loge parfaitement entre chevrons, en collant a ses irrégularités et l’épaisseur requise sera d'environ 20cm. Si vous souhaitez que votre isolant serve aussi de finition, alors il faudra plutôt vous orienter vers une fibre de bois rigide, moins onéreuse que le liège et plus efficace à épaisseur égale.

Qu'en pensez vous?

jLLESOIN

Par Dencha le Vendredi 23 Novembre 2018

Bonjour,
Intéressé par les panneaux laine de bois, je souhaite réaliser une isolation sous toiture (ancienne mais remaniée il y a 20 ans coulants neufs couvrants anciens, église classée à proximité) réalisée ainsi:
tuiles canal posées sur liteau
avec volige espacée d'environ 1cm, fixée sur chevrons et sans pare pluie ( jamais eu une goutte d'eau en vingt ans, fuite ou autre, mais poussière oui)..
Ma question est: dois je laisser une lame d'air sous la volige ou puis je poser la laine de bois contre la volige et le tout entre les chevrons.
Je serai tenté de laisser une lame d'air.
Quels seraient vos conseils pour la réalisation avant devis.
Merci à vous.

Par Matériaux Naturels le Vendredi 23 Novembre 2018

Bonjour, vous pouvez parfaitement poser votre laine de bois contre les volige, le bois et les espaces entre volige sont respirant, ce qui est parfait pour la migration de la vapeur d'eau. en revanche, coté intérieur, pensez bien à poser un frein vapeur Intello respirant et hygrovariable.

Je suis à votre disposition pour réaliser votre devis.

Cordialement

JL LESOIN



laisser un commentaire
 

NOS ENGAGEMENTS

Un conseiller attitré vous accompagne du projet à la livraison

Vente au détail

LIVRAISON

Livraison à la carte

en France et à l'international

PAIEMENT
SECURISE

Carte bleue, Virement, Chèque, Paypal ou CB par téléphone

RESTONS
EN CONTACT

Google+

DEVIS PERSONNALISE
EN 24H OUVREES

Conseils et Commandes

04 27 85 30 40

Copyright © 2018, tous droits réservés