Maison popup!
Besoin d'aide ?
Une équipe d'experts disponibles pour répondre à vos questions

Laine et fibre de bois, un isolant performant et polyvalent

Laine et fibre de bois, un isolant performant et polyvalent

Parmi les isolants bio sourcés, les laines et fibres de bois se distinguent par leurs hautes performances d’isolation été comme hiver. Déclinées en plusieurs épaisseurs et densités, la fibre de bois est très polyvalente et peut s’utiliser dans de nombreuses applications d’isolation des maisons écologiques.

 

Différences entre laine et fibre de bois

 

Le bois utilisé pour la fabrication des isolants de laine et fibre de bois provient des rémanents d’exploitation de forêts gérées durablement et des déchets de scieries. Le bois transformé en plaquettes est ensuite déchiqueté, humidifié et chauffé sous pression. Après avoir été étuvé, il est défibré, pressé, séché (160°C et 220°). La fibre de bois ainsi obtenue est déclinée en diverses épaisseurs et densités.


La densité est la caractéristique qui permet de distinguer les panneaux en deux familles :


-    La fibre de bois en vrac
-    Panneau laine de bois (souple ou semi rigide) de densité de 30 à 55kg/m3.
-    Panneau fibre de bois rigide de densité de 110 à 260kg/m3.

NOTA : Les « panneaux laine de bois » sont en fait des « panneaux laine de fibre de bois ». « Fibre » étant la matière et le terme « laine » désignant la flexibilité des panneaux. Mais pour des raisons de clarté, nous employons simplement « panneaux laine de bois ».

 fibrevrac panneau laine de bois souple ou semi rigide panneau fibre de bois rigide
Fibre de bois en vrac
Panneau laine de bois
 Panneau fibre de bois


Pour les panneaux laine de bois souple, un liant polyester est incorporé à hauteur de 8 à 15% (selon les fabricants) au moment de l’humidification. Le bois est mélangé aux fibres polyester puis passé au four. En fondant, le polyester agglomère les fibres de bois entre elles pour réaliser un panneau. L’ajout d’un adjuvent pour l’ignifugation se fait aussi au moment de l’humidification


Pour les panneaux fibre de bois rigides, il existe deux méthodes de fabrication :


-    Méthode sèche : La fibre de bois est mélangée avec une colle PMDI. Les panneaux sont ensuite mis en forme et comprimés par un système de rouleaux, puis passés au four pour agglomérer les fibres. On peut ajouter dans le mélange de la résine ou de la paraffine pour rendre le panneau étanche à l’eau et réaliser ainsi un panneau pare pluie ou un panneau support d’enduit extérieur. Cette méthode sèche permet d’obtenir des panneaux plus résistants au poinçonnement avec moins de matière. Ils sont aussi (et ça peut faire la différence) beaucoup moins gourmand en énergie grise que les panneaux fabriqués en méthode humide.


-    Méthode humide : La matière première est toujours constituée de bois défibré et déchiqueté, mélangé et transformé en pâte en y ajoutant de l’eau. Cette pâte est comprimée puis passée au four. La sève que contient naturellement le bois (lignite) va servir de colle pour agglomérer les fibres entre elles. Cette méthode ne permet pas de fabriquer des panneaux de plus de 2cm, les épaisseurs supérieures seront obtenues en collant les panneaux entre eux. On trouve sur le marché des panneaux rigides utilisant cette technique dans des épaisseurs allant de 5 mm à 200mm.
Ce procédé, plus naturel que la méthode sèche, donne des panneaux d’une densité variable de 140 à 240kg/m3. Ces panneaux pourront être utilisés en pare pluie et en support d’enduit en ajoutant de la paraffine lors de la fabrication.

 

Caractéristiques principales de la fibre de bois

 

La fibre de bois en vrac, panneaux souple ou rigide est l’isolant écologique le plus performant du marché. De par sa polyvalence ils s’adaptent à toutes les situations d’isolation dans la maison.


utilisation laine fibre bois dans habitat 

Excellente conductivité thermique.

La fibre de bois est un très bon isolant thermique en hiver. Elle apporte un grand confort thermique. Chose importante quand on sait qu’augmenter de 1°C la température d’une pièce engendre une surconsommation d’énergie de 5%.

 

Bonne contribution au confort d’été

La fibre de bois est le meilleur isolant pour la protection contre la chaleur estivale. Elle apporte un grand déphasage thermique ce qui lui permet d’atténuer fortement les seuils extrêmes de température (10 à 11 heures contre 6 heures pour les laines minérales).


Très bon absorbeur de bruit

La fibre de bois est un très bon isolant acoustique et phonique, elle absorbe les bruits aériens et/ou les bruits d’impact selon sa densité.


Bon régulateur hygroscopique

Ouvert à la vapeur d’eau, la fibre de bois est capable d’absorber jusqu’à 15% de son propre poids en humidité et de la restituer quand les conditions sont favorables.


Non consommable par les rongeurs

La fibre du bois étant cuite, elle n'est plus appétissante pour les rongeurs et les insectes xylophages.


Bonne stabilité dans le temps

La fibre de bois ne se tasse pas avec le temps, y compris en compression sous charge si la densité est adaptée.

 

 

Performances thermiques et prix

 

Référence
Fabricant
ACERMI
Lambda
W/(m².K)
Densité
kg/m3
Capacité
J/(kg.K)

Prix m² pour ép 100mm

Support d’enduit
Étanche
PANNEAUX SOUPLES ou SEMI RIGIDES
SteicoFlexSteicooui 0.038 50 2100 9,18€ non non
Thermoflex
Gutexoui 0.036 50 10,2€ non non
Flex 0.036
Steiconon 0.036 60 11,7€ non non
Flex 55
Isonatoui 0.036 55 11,2€ non non
 Flex 40
 Isonat oui 0.04 40 11,9€ non&nb