Comment réaliser votre terrasse sur un sol nu

Comment réaliser votre terrasse sur un sol nu

Votre terrasse en bois peut être synonyme de prix de revient réduit, et de grande fierté pour vous, si vous suivez nos conseils pour la monter ! En fonction de la nature de votre terrain (terre, gravier, gazon ou autre sol brut), qu’il soit stable ou à stabiliser, Il existe plusieurs possibilités de mise en œuvre que nous allons aborder dans ce dossier.

 

Définir votre terrasse

Commencez par fermer les yeux et imaginez votre future terrasse… Une fois l’étape du rêve terminée, passez à la conception !

Il vous faudra tout d’abord définir les dimensions. Il faut vous représenter votre terrasse telle qu’elle sera une fois finie. Où voulez-vous qu’elle commence, et qu’elle s’arrête ? Allez-vous mettre des panneaux autour ? Voulez-vous ou non une marche depuis le jardin, depuis la baie vitrée ? Dans quel sens voulez-vous poser les lames de votre terrasse ?

Si vous souhaitez que les lames de votre terrasse en bois affleurent avec le seuil de votre baie vitrée, calculez la hauteur h1 suivant le schéma ci-dessous. Si par contre vous souhaitez un alignement avec le pied de la baie vitrée, prenez la hauteur h2.

Dans tous les cas, il faudra calculer h1 ou h2 en prenant en compte tous les éléments qui seront nécessaire au montage :

-    Épaisseur des lames ou dalles de terrasse
-    Hauteur lambourdes
-    Hauteur plots pvc ou béton si besoin
-    Hauteur supports stabilisateur si besoin
-    … et tous autres éléments intervenant en hauteur dans votre conception

hauteurs de terrasse

L’autre point important à étudier, est l’aspect du bois. Il faut savoir que concernant l'aspect et la finition, il existe de nombreuses essences de bois sur le marché. Vous connaissez surement le pin autoclave, mais l'un des meilleurs choix reste à coup sûr le robinier (faux acacia) : imputrescible, ce bois est magnifique et vieillit très bien. En outre, il est très stable dans le temps!

Un autre élément à prendre en compte, est la largeur des lames et leurs aspects. Vous avez le choix entre des largeurs de lames allant de 90 à 140mm, à la surface lisse au rainurée (rainurée étant un peu plus adaptée pour une terrasse car moins glissante en cas de pluie).
 

Préparation du sol

La pose sur un sol nu signifie que vous allez poser votre terrasse sur un sol existant, qu’il soit stabilisé ou non.

Si votre sol est stabilisé il vous faudra l’aplanir et abaisser son niveau si la hauteur h1 (ou h2) est insuffisante.

Attention, il ne faut jamais poser une terrasse directement sur un sol fraichement terrassé non stabilisé ! En effet le sol va bouger, se tasser, et la terrasse sera vite détériorée. Il faut en règle générale, attendre 1 à 2 ans avant de faire votre terrasse. Si votre sol n’est pas stabilisé au moment de la réalisation de votre terrasse bois, il vous faudra la poser sur des fondations béton, des longrines ou des vis de fondation.

1ère solution : utiliser du sable ou du gravier pour la stabilisation

-    Commencez par décaisser la terre sur 25 cm (35 cm si la terre est très meuble, + 10 cm de tout-venant).
-    Placez un film de protection type géotextile (afin d'éviter la repousse de mauvaises herbes), avant de placer un sable concassé de 0/30. Tassez-le avec une plaque vibrante / dameuse par tranche de 5 cm.
-    A l’aide d’une règle de maçon, bien niveler la dernière tranche avant de la tasser.

pose terrasse bois sur sable