? Besoin d'aide ?

x

Vous avez une question ?
Posez-la sur notre forum, nous vous répondons au plus vite !

 

Saisissez votre numéro de téléphone, je vous rappelle dès que possible :

Vous avez besoin d'aide ?

Pose de la ouate de cellulose - tutoriel

Pose de la ouate de cellulose - tutoriel

Pose de la ouate de cellulose - tutoriel

Jeudi 28 Novembre 2013

Mise à jour le 10/11/2014

Malgré la polémique sur l’odeur de la ouate de cellulose, cet isolant demeure aujourd’hui le plus utilisé en éco-construction. En effet la ouate de cellulose est très facile à mettre en œuvre, elle est très efficace contre le froid et la chaleur estivale avec un excellent rapport qualité prix et un écobilan remarquable.

La ouate de cellulose est constituée de papiers recyclés défibrés et déchiquetés pour obtenir des flocons. Utilisée depuis les années 30 aux États Unis et dans les pays scandinaves, elle est un excellent compromis pour isolation contre le froid et la chaleur.
Composée à 90% de papier, on y ajoute du sel de bore pour la rendre résistante aux feux, aux insectes et à la moisissure.
Avec le prix le plus bas des isolants bio-sourcés, elle rivalise même avec le prix de la laine minérale en vrac, mais elle est sans danger pour la santé de plus elle est beaucoup plus efficace contre la chaleur estivale (déphasage thermique) !
La ouate de cellulose est aussi excellente en isolation phonique entre cloisons ; dans ce cas nous vous conseillons l’utilisation en panneaux : Celflex d’ Isonat, disponible en épaisseur de 45, 60, 80, 100, 120 et 140mm. Elle existe aussi en panneau  isolant phonique et rigide sous parquet mélangée à du lin : Panneau acoustique PAN TERRE NATURE Acoustix.

 

Voici comment installer soi-même la ouate de cellulose :



  A - Pose de la ouate de cellulose dans les combles.  


Cette technique est la plus courante et la plus simple, mais elle nécessite une petite préparation.

Avant de commencer, utilisez les outils de calcul à votre disposition, et prenez bien en compte le phénomène de tassement (il vous faudra poser une plus grande épaisseur que celle que vous obtiendrez au final). A ce propos, les fabricants fournissent une valeur de tassement de l’ordre de 10 à 15%. Mais dans l’avis technique de la ouate de cellulose, il est fait mention d'un tassement de 20%. Attention pour votre crédit d’impôt, car c’est cette valeur qui sera retenue pour le calcul du coefficient R final !

 Autre élément à prendre en compte, et pas des moindre: la sécurité. Nous vous invitions vivement à lire cet article (publié par l'Ecima : l'Association des fabricants de ouate de cellulose) qui résume les bonnes (et les mauvaises) pratiques : http://ouate-cellulose.org/2013/08/05/bonnes-pratiques-et-regles-de-securite-pour-la-pose-de-ouate-de-cellulose/


 


1 - Mise en place du frein vapeur.  


Le frein vapeur est une membrane étanche à l’air et perméable à la vapeur d’eau. Il assure deux rôles :

 



  • Obtenir une étanchéité parfaite à l’air pour éviter les déperditions d’air chaud en hiver, entre les combles et la partie habitée située dessous.

  • Permettre à la vapeur d’eau générée par les utilisateurs de la maison (2 litres par personnes et par jour !) de migrer de façon uniforme sur toute la surface de l’isolant plutôt que de passer par les interstices entre dalle et mur. En effet, cet air chaud, en passant dans l’isolant, va se refroidir et l’humidité qu’il contient va se transformer en gouttes d’eau qui vont se déposer dans l’isolant et à terme le dégrader…C'est le point de rosé! Le frein de vapeur permet donc a cette humidité contenue dans l'air chaud de migrer sur toute la surface de l'isolant. En hiver, votre isolant sera humide en surface, il faut absolument une lame d'air au dessus pour qu'il puisse sécher, c'est un phénomène normal!



Nous vous recommandons la pose de ce frein vapeur chaque fois que c’est possible. En revanche, il est inutile sur une dalle béton car elle est en générale étanche et ne laisse passer aucune vapeur d’eau.

Pour la mise en œuvre, déroulez le frein vapeur (Frein vapeur DB+ ou Intello de Proclima) à même le sol, faites chevaucher les lés entre eux de 10cm, scotchez les lés entre eux avec un adhésif spécifique (Unitape ou Tescon de Proclima) afin de réaliser une jonction étanche entre les lés. L’étanchéité avec les murs sera réalisée avec un cordon de colle (Orcon de Proclima). De nombreux accessoire existent pour les passages de fil, de tuyau et de gaines plus ou moins grosses.


 


2 - Préparation  


Commencez par suspendre les boites électriques à la charpente (c’est plus pratique si vous devez y intervenir !) Si tout est fixé sur la dalle, repérez alors l’emplacement des boites de dérivation avec des repères sur la charpente. Attention, toutes les  connections électriques doivent être dans des boites étanches, et les spots sont à protéger par un cône spécifique collé au sol (vendu en accessoire)

Le reste de la préparation consiste à aménager un chemin de visite à l’aplomb du faîtage. Cette réalisation sera faite en posant des chevrons à champ sur la dalle existante ou sur les fermettes, le tout recouvert d’un panneau de bois type OSB de 60cm de large. Ce chemin doit être surélevé et correspondre à la hauteur maximum de ouate de cellulose que vous souhaitez mettre en œuvre. Il vous permettra d’accéder à vos combles sans marcher dans la ouate, ce qui a terme risque de dégrader l’isolant.
Si vous avez une cheminée, réalisez un cadre en bois autour du boisseau, il doit creer un espace vide de 20cm que vous remplierez de bille d'argile (isolant ininflammable).
Dernière préparation, posez une rehausse en bois autour de la trappe de visite afin que la ouate soit maintenue en place. Vous placerez ensuite dans cette rehausse un panneau isolant en fibre de bois pour éviter le pont thermique généré par cette trappe.

Vous pouvez désormais poser votre ouate de cellulose !

 


3a - Cas de l’épandage manuel  


Il vous faut épandre votre ouate soit à la main en prenant soin de décompacter la ouate au fur et à mesure de sa mise en œuvre. En effet cette technique simple, nécessite de bien décompacter la ouate pour quelle soit la plus efficace et ce la sans aucune machine! Cette mise en œuvre est à réserver pour les surfaces inférieurs à 50m², au delà la machine est vivement conseillée!

 


3b - Cas du soufflage mécanique  


Positionnez la machine au rez-de-chaussée à coté des sacs de ouate.

Pour cette méthode, il faut être deux : un dans les combles, (c’est lui qui pilote la machine), et une deuxième personne qui sera  près de la machine (c’est elle qui l’approvisionne en sacs de ouate).

Il faut poser le tuyau à même le sol (pas comme sur la photo!) pour que la ouate remonte naturellement : elle sera très aérée et donc plus efficace. Il faut absolument décompacter les sacs avant de les introduire dans la machine, sinon la matière ne descendra pas correctement.

Une fois la ouate mise en place, si vous êtes dans des combles très aérés, nous vous conseillons de pulvériser un peu d’eau sur la ouate afin de réaliser un « croutage » qui rendra la ouate immobile, même en présence de vent.

 


B - Pose par insufflation dans des caissons étanches  


Cette technique permet de remplir des caissons avec de la ouate de cellulose, elle est souvent utilisée pour isoler les murs creux ou en sous-pente. Ces caissons doivent être étanches, et ils peuvent être verticaux ou incliné.

La principale difficulté consiste à remplir ces caissons avec une densité allant de 50 à 60kg/m3, et ce pour éviter le tassement dans le temps . En effet les parties hautes des murs et le faitage risquent de se dégarnir et donc de générer des ponts thermiques !

Les caissons peuvent être réalisés avec du frein vapeur ou du pare pluie armé (frein vapeur DB+ ou Intello+ de Proclima), mais ils peuvent aussi être réalisés en panneaux de particules type OSB.

L’insufflation requiert une certaine technique, et elle se fait obligatoirement avec une machine spécifique. Nous sommes à même de vous donner plus d’informations si vous souhaitez utiliser ce procédé et proposons d’une machine disponible en location. Une fois les caissons remplis, reboucher le trou avec un ruban adhésif Tescon.

 


C - Inconvénients de la ouate de cellulose.  


La ouate de cellulose génère de la poussière lors de sa mise en œuvre, nous vous conseillons donc vivement d’utiliser un masque et une combinaison de protection.






Isolation des murs par l’intérieur : tutoriel

commentaire
2 Commentaire(s)

Par Ecima le Mardi 03 Décembre 2013

Il est bien de rappeler ces règles de sécurité qui peuvent éviter bien des désagréments. Pour être un peu plus complet sur le sujet, notre article sur le sujet : http://ouate-cellulose.org/2013/08/05/bonnes-pratiques-et-regles-de-securite-pour-la-pose-de-ouate-de-cellulose/

Par Materiaux Naturels le Mercredi 04 Décembre 2013

Bonjour,

Merci pour ce rappel; effectivement les règles de sécurité doivent être connues et respectées, c'est pourquoi nous avons modifié notre article afin d'y intégrer un lien vers le votre.



laisser un commentaire
 

NOS ENGAGEMENTS

Un conseiller attitré vous accompagne du projet à la livraison

Vente au détail

LIVRAISON

Livraison à la carte

en France et à l'international

PAIEMENT
SECURISE

Carte bleue, Virement, Chèque, Paypal ou CB par téléphone

DEVIS PERSONNALISE
EN 24H OUVREES

Conseils et Commandes

04 27 85 30 40

Copyright (c) Matériaux naturels 2012, tous droits réservés