? Besoin d'aide ?

x

Vous avez une question ?
Posez-la sur notre forum, nous vous répondons au plus vite !

 

Saisissez votre numéro de téléphone, je vous rappelle dès que possible :

Vous avez besoin d'aide ?

Différences entre laine et fibre de bois

Différences entre laine et fibre de bois

Différences entre laine et fibre de bois

Vendredi 13 Septembre 2013

Il existe différentes appellations pour définir les isolants en fibre de bois, nous souhaitons par cet article vous éclairer sur différentes dénominations :

 

Fibre de bois en vrac 

Il s'agit de bois défibré, déchiqueté et séché, auquel on ajoute du sel de bore ou du phosphate d’ammonium pour l’ignifuger, le protéger des moisissures, des insectes et des  rongeurs. Il en résulte une fibre de bois en vrac commercialisée en sacs compactés. Exemple : Steicozell en sacs de 15 kg avec ATE (Avis Technique Européen).
Cette fibre s’utilise en épandage manuel ou en soufflage machine dans les combles.

Laine de bois en panneau souple ou semi rigide 

On l’appelle ainsi, mais il s'agit aussi de fibre de bois, avec un  liant polyester (10%). La laine de bois est mélangée aux fibres polyester puis passée au four. En fondant, le polyester agglomère les fibres de bois entre elles pour réaliser un panneau. On y ajoute généralement du phosphate d’ammonium pour l’ignifuger. Nous obtenons ainsi un panneau d’épaisseur allant de 40mm à 200mm (voir plus pour certaines marques). Ces panneau sont souples mais suffisamment rigides pour ce tenir droits derrière une cloison. Ils sont d’une densité variable selon les marques allant de 30 à 55kg/m3.  Nous commercialisons le Steicoflex (ACERMI 11/134/733)  et Isonat+ 55 (Chanvre et bois, ACERMI 09/116/592).
Il existe aussi des panneaux de chanvre, de lin ou les deux mélangés, le principe de fabrication étant le même que les panneaux souples de laine de bois, ainsi que le biofib duo (chanvre +lin, ACERMI 11/130/696).http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-584/panneau-de-fibre-de-lin-et-chanvre-biofib-duo.html
Ces panneaux sont destinés à l’isolation des murs, des toitures et des planchers intermédiaires.

Fibre de bois en panneau rigide (plus dense que les précédant  110 à280kg/m3)
 

Il existe deux méthodes de fabrication de ces panneaux, en méthode sèche ou humide :

- Méthode sèche : on mélange la fibre de bois avec une colle PMDI; les panneaux sont ensuite mis en forme et comprimés par un système de rouleaux, puis passés au four pour agglomérer les fibres et réaliser des panneaux rigides  de densité variable allant de 110 à 280kg/m3. On peut ajouter dans le mélange de la résine ou de la paraffine pour rendre le panneau étanche à l’eau et réaliser un pare pluie ou un panneau support d’enduit extérieur. Nous commercialisons les produits Multisol, Duoprotect et Cover d’Isonat ainsi que Multitherm, Top 180 et Wall de chez Schneider.
Ces panneaux de fibre de bois sont destinés à l’isolation phonique et thermique des sols avant une finition type parquet flottant, ils s’utilisent aussi pour les murs, la toiture par pluie et le support d’enduit intérieur et extérieur en fonction des gammes.
Cette méthode sèche permet d’obtenir des panneaux plus résistants au poinçonnement avec moins de matière. Ils sont aussi (et ça peut faire la différence) beaucoup moins gourmand en énergie grise que les panneaux fabriqués en méthode humide, en revanche ils sont agglomérés avec de la colle.

 

- Méthode humide : la matière première est toujours constituée de bois défibrés et déchiquetés mélangé et transformé en pâte en y ajoutant de l’eau. Cette pâte est comprimée puis passée au four. La sève que contient naturellement le bois est appelée lignite; elle va servir de colle pour agglomérer les fibres entre elles. Cette méthode ne permet pas de fabriquer des panneaux de plus de 2cm, les épaisseurs supérieures seront obtenues en collant les panneaux entre eux. On trouve sur le marché des panneaux rigides utilisant cette technique dans des épaisseurs allant de 5 mm à 200mm.
Ce procédé, plus naturel que la méthode sèche, donne des panneaux d’une densité variable de 140 à 240kg/m3. Ces panneaux pourront être utilisés en pare pluie et en support d’enduit en ajoutant de la paraffine lors de la fabrication.
Nous commercialisons la gamme Steicotherm et steicospécial.
L’utilisation est la même que pour les panneaux en méthode sèche.

 

laisser un commentaire
 

NOS ENGAGEMENTS

Un conseiller attitré vous accompagne du projet à la livraison

Vente au détail

LIVRAISON

Livraison à la carte

en France et à l'international

PAIEMENT
SECURISE

Carte bleue, Virement, Chèque, Paypal ou CB par téléphone

DEVIS PERSONNALISE
EN 24H OUVREES

Conseils et Commandes

04 27 85 30 40

Copyright (c) Matériaux naturels 2012, tous droits réservés