? Besoin d'aide ?

x

Vous avez une question ?
Posez-la sur notre forum, nous vous répondons au plus vite !

 

Saisissez votre numéro de téléphone, je vous rappelle dès que possible :

Vous avez besoin d'aide ?

Isolant en vrac, panneau souple, ou rigide : comment choisir ?

Isolant en vrac, panneau souple, ou rigide : comment choisir ?

Mercredi 30 Janvier 2013

Le choix entre isolant écologique en vrac ou en panneau n'est pas si difficile...

Bien qu'il y ait de (très) nombreuses solutions en lorsque l'on parle d'isolation naturelle, chaque solution s'adapte à des besoins différents. Petit tour d'horizon pour vous aider dans vos choix :



L'isolant en vrac 

Il y a deux méthodes pour poser un isolant en vrac : en épandage manuel ou en soufflage à la machine.
Le vrac est recommandé pour l'isolation des combles perdus, et chaque fois que l’on peut répandre un isolant en vrac sans avoir besoin de stocker dessus directement (dans le cas contraire, il faudra alors prévoir de rajouter un plancher en OSB posé sur lambourdes au dessus de l’isolant, pour pouvoir stocker ou marcher dessus).

L’isolant en vrac peut aussi être utilisé en isolation sous rampant (directement sous la toiture), injecté dans des murs ou des caissons. Pour cette mise en œuvre, il est impératif d’utiliser une machine qui insufflera la ouate sous pression avec une densité supérieure à 50kg/m3.

Les différents isolants écologiques en vrac : la ouate de cellulose, le chanvre (ou chenevotte), le liège expansé en granulés, la laine de mouton, la fibre de bois, la bille d’argile, le lin et l’écographite (Carbone expansé).

Avantages : ils sont moins chers que les isolant en panneaux mais ils peuvent se tasser dans le temps; il s’intègrent facilement dans les endroits difficile d’accès pour éviter les ponts thermiques.

Recommandation : pour une mise en œuvre conforme et durable , il est recommandé d’utiliser un frein vapeur en intérieur et un pare pluie extérieur. Cela augmentera très nettement les performances de l’isolant et sa durabilité dans le temps.

L'isolant en panneaux souples 

Sachez tout d'abord qu'il existe 2 types d'isolation en panneaux : les souples et les rigides. Commençons donc par les panneaux souples :

Les panneaux souples d’isolant de densité 40 à 55kg/m3 : ils sont faciles à mettre en œuvre entre les chevrons d’une charpente, d’une ossature bois ou métallique. Grâce à leur souplesse , ils absorbent les irrégularités de la structure pour éviter les espaces vides avec les montants. Posés en deux couches croisées ils seront plus efficaces pour éviter les ponts thermiques à la jonction des panneaux.

Les différents isolants biosourcés en panneaux souples : laine de bois, chanvre, lin, panneau de cellulose;

Il existe aussi différents mélanges de fibres entre elles : Isonat+ 55 (chanvre et bois) ; biofib duo (Chanvre et lin)

Avantages : facile à mette en œuvre, les panneaux souples se découpent au couteau à isolant ou avec une scie électrique tandem Bosch et ne se tassent pas dans le temps. Ils sont en revanches plus chers que les isolants en vrac car ils nécessitent un processus de fabrication plus complexe et l’ajout d’un liant à base de polyester issue du recyclage des bouteilles plastiques.

Recommandations : comme pour les isolants en vrac , il est recommandé d’utiliser un frein vapeur en intérieur et un pare pluie extérieur cela augmentera très nettement les performances thermiques  de l’isolant et sa durabilité dans le temps

 

L'isolant en panneaux rigides 

Les panneaux isolants rigides de densité 110 à 260kg/m3 sont des solutions d'isolation à fois thermiques et phoniques.

Ils s’utilisent en sous-couche de revêtement de sol pour s’isoler du froid et des bruits.

Ils peuvent aussi être posés au mur, collés ou chevillés pour une isolation à la fois thermiques et phonique et directement recouverts d’un enduit. Dans ce cas, ils évitent la pose d’une structure bois ou métallique pour supporter une finition type placo lambris ou Fermacell.

Ces panneaux existent aussi en version isolant et pare pluie combinés. Ils se poseront dans ce cas directement sur les chevrons en extérieur en méthode sarking ou en mur sur une structure bois avant un bardage; avec cette mise en œuvre, ils procurent une excellente protection contre le froid et surtout contre la chaleur estivale.

Avantages : les panneaux rigides existent en faibles épaisseurs de 5 mm, 10 mm, 20 mm, 30 mm et jusqu’à 240 mm. Faciles à mettre en œuvre, ils se découpent à la scie circulaire et supportent d’être exposés à la pluie pendant 6 semaines sans dégradation. Plus denses, ils sont aussi plus onéreux que les panneaux souples…

Recommandations : l’utilisation des panneaux rigides peut être multiple : entre le sol, les murs et la toiture; nous vous recommandons donc d’être particulièrement vigilants sur le choix du panneau et de son épaisseur, en fonction de la mise en œuvre et du résultat souhaité (vous pouvez bien sur nous contacter pour un conseil adapté à vos besoins !)

commentaire
3 Commentaire(s)

Par JACQUET le Samedi 28 Février 2015

Bonjour, J'habite dans la région de Saint-André de C (33240) Je souhaite faire un plafond avec des solives à 60 cm d'intervalle et lambris pvc... Dimension de la pièces 7,70 m x 6,50 m Question : Comment poser les panneaux ? Quelle épaisseur conseillez-vous ?En vous remerciant.Cordialement. Jean André JACQUET

Par Staehling le Mercredi 04 Mars 2015

Il s'agit d'une RENOVATION de 85 m2 dans le Var.Isolation toit sur dalle(85m2)et sous pente pour comble habitable(30m2)/isolation sol sous carrelage(115m2) + en NEUF : 33m2 au sol et 36m2 pour plafond rampant (+ isolation murs par l'extérieur pour l'ensemble environ 250m2 si possible - plain pied).Merci de bien vouloir effectuer un devis des matériaux nécessaires.

Par jacques le Mardi 24 Mars 2015

bonjour, j'ai des fermettes industrielles couvertes en extérieur avec des panneaux de fibres de bois rigide steico 52mm. Je dois couvrir les fermettes de l'intérieur avec un pare vapeur pour l'étanchéité à l'air. je pense insérer entre les fermettes un isolant souple. est ce que je peux me limiter à 8/10cm sachant que les fermettes ont une hauteur de 25cm ? merci

Par Matériaux Naturels le Jeudi 16 Avril 2015

En prenant pour référence la RT2012, vous devez obtenir théoriquement une résistance thermique de 6. Vos 52mm extérieur vous donne Rth=1.06. Donc pour obtenir l'objectif, avec du steico flex par exemple, vous devez prendre une épaisseur de 200mm. Une largeur de 140 serait un bon compromis prix/performance



laisser un commentaire
 

NOS ENGAGEMENTS

Un conseiller attitré vous accompagne du projet à la livraison

Vente au détail

LIVRAISON

Livraison à la carte

en France et à l'international

PAIEMENT
SECURISE

Carte bleue, Virement, Chèque, Paypal ou CB par téléphone

DEVIS PERSONNALISE
EN 24H OUVREES

Conseils et Commandes

04 27 85 30 40

Copyright (c) Matériaux naturels 2012, tous droits réservés