? Besoin d'aide ?

x

Vous avez une question ?
Posez-la sur notre forum, nous vous répondons au plus vite !

 

Saisissez votre numéro de téléphone, je vous rappelle dès que possible :

Vous avez besoin d'aide ?

L'ossature bois, une solution de choix

L'ossature bois, une solution de choix

L'ossature bois, une solution de choix

Mercredi 27 Février 2013

Mise à jour le 20/11/2014

La construction en ossature bois est de plus en plus utilisée, car elle est rapide et simple à mettre en œuvre par un auto-constructeur. Elle permet une forte isolation sans avoir à réaliser des murs épais car l’isolant est intégré dans la structure.

En effet, des murs de 145mm suffisent pour être conforme à la règlementation thermique 2012 et obtenir un R=3.8 avec , par exemple, un panneau ISONAT+ 55 ou un Steico flex:http://www.materiaux-naturels.fr/isolant-ecologique-naturel-toiture-mur-11/isolation-laine-de-bois-fibre-de-bois.html  .

Les murs en ossature bois ont aussi le grand avantage de permettre de larges ouvertures sans contraintes, ce qui donnera un esthétique moderne et des maisons lumineuses.

Enfin l’ossature bois permet désormais une finition en crépis (Fema marque spécialisée sur fibre de bois), brique, pierre, béton et n’impose plus une finition en bardage bois. Nous préconisons si cela est possible de mixer le revêtement extérieur avec un bardage mélèze ou douglas qui se marient très bien avec une finition traditionnelle en enduit.



Comment réaliser une structure en bois ? 

Le principe de l’ossature bois consiste à poser au sol un chevron dont la dimension standard est de 145mm de large par 45mm d’épaisseur ; cette pièce de bois est appelée : lisse basse.

Sur cette lisse basse, on visse ou on cloue des montants verticaux de même section avec un entre axe de 60cm et on termine par le montant du haut posé à l’horizontal, c’est la lisse haute. Le bois généralement utilisé pour cette structure est du pin ou du douglas classe 2, seule la lisse basse dois être réalisée en classe 4, car elle est plus exposée aux intempéries.

Pour rigidifier l’ensemble, on utilise un panneau d’OSB en 9mm, ce panneau devra recouvrir 3 montants verticaux ainsi que la lisse basse et haute : c’est le contreventement. L’isolant en panneau ou en vrac (ouate de cellulose, panneau Isonat+55 ou Steicoflex) sera intégré entre les montants. Nous préconisons un le système constructif suivant : ossature bois, contreventement intérieur en OSB en 9 ou 12mm( http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-875/panneau-osb-3-sans-formaldhyde-ajoute-sterling-norbord.html) et pare pluie extérieur en DFP (panneau rigide http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-469/panneau-dfp-pare-pluie-et-contreventant.html ).

Cette construction à le gros avantage d’être perspirante (les murs laissent passer la vapeur d’eau) et vous pourrez remplir le caisson réalisé avec un isolant en vrac ou en panneaux. Pour les budgets serrés, vous pourrez laisser l’OSB brut en intérieur ou le peindre avec nos peintures Tassili de chez Natura.

Une autre solution consiste à contre-venter par l’extérieur avec un panneau de bois de 16mm (le DFP) et de poser en intérieur un frein vapeur souple type intello.

Ce système pourra être également isolé avec un isolant en vrac ou panneau, mais il nécessitera en plus une finition intérieure type plaque de plâtre, Fermacell ou lambris pin. Vous prendrez soin de ménager une lame d’air entre le frein vapeur et la finition intérieure pour passer les gaines techniques ; nous vous préconisons dans ce cas d’utiliser les clips Sixbox (http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-610/clips-de-fixation-rail-a-placo-sixbox.html) ou les vis top (http://www.materiaux-naturels.fr/fiche-918/vis-top-fix.html). Ces accessoires vous permettrons tous deux de créer un espace de 20 à 80mm réglable ce qui est dans certain cas extrêmement pratique pour passer les gaines techniques sans percer le frein vapeur.

Avantages d’une structure en bois 

L‘ossature bois est plus simple à monter que les murs en moellon ou brique, elle est aussi moins chère car pour le même  prix l’isolation est intégré ! Les murs en ossature bois sont aussi plus légers que le moellon, jusqu’à sept fois moins lourds, ils sont facilement manipulables à la main ce qui est un véritable confort en auto-construction ;Le faible poids de l'ossature bois en fait de cette méthode constructive la plus utilisée en surélévation.

Un autre gros avantage de l’ossature bois est qu’elle est facilement évolutive: les murs peuvent très facilement s'ouvrir pour ajouter une fenêtre ou une pièce supplémentaire, ce qui permet de construire en plusieurs étapes et donc de mieux maitriser votre budget. Enfin la construction en ossature bois ne génère pas de pont thermique ce qui est un facteur de très bonne isolation, pour être en conformité avec la RT 2012.

Pratique : La construction en ossature bois se prête très bien pour la maison d’habitation, les ateliers, les locaux commerciaux et agricoles. Nous avons personnellement réalisé notre magasin et bureau en ossature bois sur 400m² en deux niveaux ainsi que le stockage sur 1500m² en charpente bois lamellé collé. Avec un budget similaire à une construction métallique.

Économique: Sur l’hiver 2012-2013 (période de grand froid), nous avons chauffé 200 m² avec 2000 watts de chauffage. L'isolation a été réalisée avec 200mm de ouate de cellulose en mur et en toiture! De plus, l’ossature bois de part sa faible inertie thermique permet une chauffe très rapide, même si la maison n’est pas chauffée pendant plusieurs jours.

L’ossature bois et l’étanchéité à l’air : Avec la règlementation thermique 2012 ( la fameuse RT 2012),l ’étanchéité à l’air du bâtiment est indispensable et très facile à réaliser avec les accessoires Proclima que nous commercialisons (http://www.materiaux-naturels.fr/etancheite-frein-vapeur-pare-vapeur-207/regulateur-frein-vapeur.html). Le principe consiste à rendre l’enveloppe du bâtiment  étanche à l’air et de gérer la vapeur d’eau avec des murs perspirant et une VMC simple ou double flux.

Inconvénients : une ossature bois a peu d’inertie (c’est la capacité à stocker de la chaleur dans un matériaux dense) par conséquent, il sera judicieux de monter l’ossature sur une dalle béton ou de réaliser une cloison intérieur en brique de terre crue très dense. L’une  et l’autre stockeront de la chaleur pour éviter la fluctuation de la température intérieure. D’autre part, en été, il faudra veiller à ne pas faire rentrer la chaleur en réalisant des débords de toit important ou planter une végétation en feuille caduque (elle perd ces feuilles l’hiver et laisse passer le soleil) devant les fenêtres exposées au sud et à l’ouest. En effet l’ossature bois étant généralement très isolée, il est donc difficile d’évacuer la chaleur une fois qu’elle est rentrée dans l’habitation…

laisser un commentaire
 

NOS ENGAGEMENTS

Un conseiller attitré vous accompagne du projet à la livraison

Vente au détail

LIVRAISON

Livraison à la carte

en France et à l'international

PAIEMENT
SECURISE

Carte bleue, Virement, Chèque, Paypal ou CB par téléphone

DEVIS PERSONNALISE
EN 24H OUVREES

Conseils et Commandes

04 27 85 30 40

Copyright (c) Matériaux naturels 2012, tous droits réservés